Pourquoi faire simple..?

10/10/2017       Faites progresser l’égalité femmes · hommes par votre manière d’écrire. Voila un manuel dont le titre donne envie de le dévorer. Ecrit par un certain Raphael Haddad et né dans les cerveaux des membres du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (grrr), cet ouvrage se propose de nous donner des mots-clés – « des mots qui ouvrent des portes » -, à nous, ignares, qui pensions que la langue française était bien comme elle était. Rapide voyage dans l’univers irréel du « point milieu », cet ustensile de ponctuation qui va définitivement – nous promet-on – mettre à égalité les femmes et les hommes… Et inversement.

Dès les premières lignes, on comprend bien de quoi il s’agit : « Nous n’utilisons pas le masculin générique. Nous employons plutôt des possibilités qui indiquent la présence discursive du féminin et du masculin, et accordent ainsi aux femmes « un droit de cité 2 » discursif égal aux hommes ». Ce qui peut aussi se traduire, de manière encore plus claire par : « Ne plus employer les antonomases du nom commun « Femme » et « Homme ». Bien alors concrètement, on fait comment ? Fastoche : « L’utilisation du point milieu en composant le mot comme suit : racine du mot + suffixe masculin + point milieu + suffixe féminin. On ajoutera un point milieu supplémentaire suivi d’un « s », si l’on veut indiquer le pluriel ». Drôlement envie d’essayer, séance tenante, en s’appuyant sur une vérité historique : « Grâce aux agriculteurs, aux artisans et aux commerçants, la Gaule était un pays riche ». Historique certes, mais truffé de fautes. Il aurait fallu écrire : « Grâce aux agriculteur·rice·s, aux artisan·. e·s et aux commerçant·e·s, la Gaule était un pays riche ». Noté. Et d’ailleurs, si, habitués à nos claviers d’ordinateur, nous trouvons l’exercice difficile, tout va être mis en œuvre pour nous aider : « Par défaut sous Windows, le point milieu est appelé par la combinaison alt + 0183 . Il est possible de faciliter largement cette requête en configurant son clavier à l’aide du logiciel Microsoft Keyboard Layout Creator. Nous mettons à votre disposition le clavier utilisé par toute l’équipe de Mots-Clés ici. Par défaut sous Mac OS X, le point milieu est appelé par la combinaison alt + maj + F , avec un agencement de clavier français. Là encore, des solutions existent pour simplifier l’appel du caractère. À toutes fins utiles : l’Unicode du point milieu est U+00B7, bloc commande C1 et supplément latin 1 ».

On s’incline. L’affaire devient un jeu d’enfant. Et le Figaro n’a aucune excuse quand il nous propose le lundi 9 octobre le titre suivant : « Le Nobel d’économie Richard H. Thaler étudie les hommes avec tous leurs défauts ».